OPPT (The One People’s Public Trust)

Le 25 décembre 2012, il a été porté à la connaissance du public que le « système » qui dominait notre planète a été fermé (légitimement forclos) par des gens courageux agissant au nom de tous.
C’est à nous maintenant de prendre le relais pour graduellement regagner notre liberté en avisant ceux qui agissent au nom de l’ancien système qu’ils opèrent désormais sans légitimité.

Il est bien de connaitre dans quel jeu vous êtes incarné, c’est-à-dire d’avoir une compréhension complète de la partie éveiller votre spiritualité et comprendre la matrice pour comprendre OPPT.

01 Introduction
02 Le Système Esclavagiste
03 Qu’est-ce que l’OPPT ?
04 l’Aspect Spirituel
05 Notification Amiable
06 CVAC
07 Questions / Réponses
08 Sommaire
09 Liens OPPT

10 Banques et Gouvernements saisis partout dans le monde

Je veux des preuves ! s’exclama l’Être mentalo-égotique…
Site officiel de l’UCC de Washington D.C.
Username: source
Password: oppt
ou télécharger les documents déposés à l’UCC directement ici

11 Téléchargement des Directives pour l’Avis de courtoisie
12 Téléchargement des Avis de courtoisie:
12.1 Avis de courtoisie — Esclavage forclusion général
12.2 Avis de courtoisie — Esclavage forclusion individuel
12.3 Avis de courtoisie — Action future
12.4 Avis de courtoisie — Action papier
12.5 Avis de courtoisie — Incident
13 Téléchargement des factures et avis de renonciation

14 Mes expériences personnelles

Déclaration d’indépendance des États-Unis :

Nous tenons pour évidentes pour elles-mêmes les vérités suivantes : tous les hommes sont créés égaux ; ils sont doués par le Créateur de certains droits inaliénables ; parmi ces droits se trouvent la vie, la liberté et la recherche du bonheur.

Les gouvernements sont établis parmi les hommes pour garantir ces droits, et leur juste pouvoir émane du consentement des gouvernés. Toutes les fois qu’une forme de gouvernement devient destructive de ce but, le peuple a le droit de la changer ou de l’abolir et d’établir un nouveau gouvernement, en le fondant sur les principes et en l’organisant en la forme qui lui paraîtront les plus propres à lui donner la sûreté et le bonheur. La prudence enseigne, à la vérité, que les gouvernements établis depuis longtemps ne doivent pas être changés pour des causes légères et passagères, et l’expérience de tous les temps a montré, en effet, que les hommes sont plus disposés à tolérer des maux supportables qu’à se faire justice à eux-mêmes en abolissant les formes auxquelles ils sont accoutumés. Mais lorsqu’une longue suite d’abus et d’usurpations, tendant invariablement au même but, marque le dessein de les soumettre au despotisme absolu, il est de leur droit, il est de leur devoir de rejeter un tel gouvernement et de pourvoir, par de nouvelles sauvegardes, à leur sécurité future. Telle a été la patience de ces Colonies, et telle est aujourd’hui la nécessité qui les force à changer leurs anciens systèmes de gouvernement. L’histoire du roi actuel de Grande-Bretagne est l’histoire d’une série d’injustices et d’usurpations répétées, qui toutes avaient pour but direct l’établissement d’une tyrannie absolue sur ces États.