HAARP (arme climatique)

Durée de lecture estimée: 6 m
Durée des vidéos: - h -- m
Durée totale: - h -- m

Durée actuelle: 0 seconde

Le premier site de HAARP se situe à Gakona en Alaska.
Vue satellite

Tout comme leur bricolage génétique et leurs transmissions de la réalité, les reptiliens ont aussi entouré la Terre d'une « barrière de fréquence » projeté à partir de la Lune pour bloquer les fréquences qui pourraient apporter une compréhension éclairée à leur race d'esclaves. Elle s'est étendue bien plus loin avec ce qu'on appelle le High Frequency Active Auroral Research Program (HAARP), un programme de recherche américain sur l'atmosphère supérieure d'une planète, basé en Alaska et qui s'étend aujourd'hui à d'autres pays. Il est conjointement financé par l'US Air Force et la marine américaine, l'université de l'Alaska et la sinistre opération des reptiliens Illuminati appelée Defense Advance Research Projects Agency (Agence pour les projets de recherche avancée de défense), ou DARPA. La technologie utilisée par l'HAARP fait rebondir les ondes radio de haute fréquence en dehors de l'ionosphère, le niveau le plus haut de l'atmosphère à des centaines de kilomètres au-dessus de la Terre, et les font ensuite revenir. Cette technologie peut changer le climat, notamment en surchauffant l'ionosphère, elle peut provoquer des ouragans, des tsunamis, des tremblements de terre, peut implanter des pensées et des émotions dans le cerveau humain, individuellement ou collectivement, bloquer les systèmes de communications du monde entier, tuer des gens avec des armes à faisceaux de particules, ou « rayons de la mort », encore une fois individuellement ou en masse, abattre des avions ou autres engins dans le ciel. Quand un appareil s'écrase « mystérieusement » sans explication, comme le vol Air France 447 sur la côte sud américaine en 2009, pensez à l'HAARP. Les reptiliens et leurs hybrides emploient leur technologie pour provoquer des « catastrophes naturelles » qui vont dévaster des pays ou des régions, puis l'utiliser comme excuse pour prendre en charge l'« aide humanitaire » ou le « maintien de la paix ». Pour témoin, Haïti en 2010. Jesse Ventura, ancien gouverneur du Minnesota, a présenté un documentaire sur le but sinistre de l'HAARP sur la chaîne truTV en 2009, et il a démontré comment la technologie la plus simple peut-être utilisée pour transmettre directement au cerveau, même si elle n'est pas aussi sophistiquée que celle de l'HAARP. La raison principale de l'HAARP est de faire un ajout significatif à la « barrière de fréquence » émise à partir de la Lune afin de maintenir l'humanité dans un faux sens des réalités.

Le HAARP project en Alaska et ses installations de connexion dans le monde entier, ont été créés pour donner plus de puissance à la « barrière de fréquence » et à la fausse réalité projetée à partir de la Lune.

 

Le Dr. J.F. Gordon MacDonald, conseiller scientifique du président Lyndon Johnson et professeur de géophysique à l'université de Californie a déclaré, en 1972, au sous-comité de la chambre sur les océans et l'environnement international :

La notion de base... était de créer, entre l'ionosphère chargée électriquement dans la partie supérieure de l'atmosphère et les couches conductrices de la surface de la Terre, cette cavité neutre afin de créer des vagues, des ondes électriques qui seraient raccordées sur les ondes cérébrales... Une dizaine de cycles par seconde... on peut ainsi provoquer des changements dans les comportements ou dans les réponses.

Voilà ce à quoi sert la technologie de l'HAARP créée pour appuyer le principal système de manipulation de l'esprit généré par la Lune et, comme avec la matrice lunaire, la réelle influence de l'HAARP se produit dans l'univers métaphysique : le programme d'information. On peut surmonter cela en ouvrant l'esprit à la Conscience, mais ceux qui sont dans la réalité du corps-ordinateur seront incapables de faire la différence entre ce qu'ils croient être les réponses à leurs propres pensées et émotions et celles diffusées pour que le cerveau les décode. Nous décodons la matrice lunaire depuis notre naissance en pensant que c'est la réalité, alors nous implanter des pensées et des perceptions par la technologie de l'HAARP, est un jeu d'enfant pour eux. Des expériences ont montré comment des personnes se trouvant dans des chambres insonorisées ont entendu des mots diffusés par micro-ondes pulsées. Et en 1970, Zbigniew Brzezinski, conseiller à la sécurité nationale de Jimmy Carter et mentor de Barack Obama, a décrit la façon dont « les attaques électroniques judicieusement minutées et déclenchées artificiellement pourraient mener à un modèle d'oscillations produisant des niveaux de puissance relativement élevés sur certaines régions du globe... On pourrait développer un système qui détériorerait sérieusement la performance cérébrale d'une grande partie de la population en ciblant les régions sur une période prolongée. » Et il y a de cela quarante ans. Pensez à ce qu'ils peuvent faire maintenant avec la technologie fournie par les reptiliens, parce qu'en fait tout vient de là. Ils fournissent la technologie comme il est exigé afin de faire avancer le plan. Autre chose à savoir... A l'intérieur de la Lune et dans les bases souterraines terrestres, la manipulation génétique de la race humaine continue. Beaucoup de soldats, qui « officiellement » sont morts au combat lors de guerres ont été utilisés pour travailler, dans un état approchant celui de robots, dans les niveaux inférieurs de ces bases. La technologie reptilienne et la génétique leur permettent de vivre extrêmement longtemps. On les a aussi utilisés, ainsi que d'autres personnes enlevées par des entités extraterrestres et l'armée, pour des expériences génétiques dans les bases souterraines mais aussi sur la Lune. Ils se sont reproduits pour créer une toute nouvelle espèce « humaine » préparée à remplacer l'actuelle une fois qu'elle aura été « supprimée », du moins c'est là où ils veulent en venir.

Il y a pas mal de temps de ça, j'ai vu un film dont le titre était Invasion Los Angeles qui dans le thème et les détails qu'il donne est extrêmement précis sur le monde qu'il dépeint. Invasion Los Angeles est sorti en 1988. C'est un film de John Carpenter. Regardez la filmographie de Carpenter, ses films de science fiction et ses films d'horreur et vous verrez qu'il sait ce qui se trame, bien qu'il le nierait certainement. Il a travaillé avec George Lucas sur les effets spéciaux de la Guerre des étoiles. Le thème d'Invasion Los Angeles parle d'une race extraterrestre qui a pris le contrôle du monde en prenant forme humaine. L'action se passe lors d'une crise économique dévastatrice, avec de nombreuses personnes au chômage et des sans abri vivant sous des tentes ou des tôles ondulées au milieu de terrains vagues. Des lois draconiennes sont brutalement promulguées par un État policier. Les membres d'un mouvement de résistance, qui ont compris qui étaient ceux qui avaient pris le contrôle, ont fabriqué des lunettes de soleil très spéciales permettant de voir les extraterrestres derrière leur apparence humaine. Les lunettes révèlent aussi les messages subliminaux qui passent dans les publicités et les médias et que l'on ne pourrait voir autrement. Ces messages sont porteurs de messages comme « obéir », « pas de pensée indépendante », « ne pas mettre en cause l'autorité », « aucune imagination », « conformez-vous et consommez ». Le message subliminal « ceci est votre Dieu » est inscrit sur les billets de banque. Les extraterrestres travaillent avec une « élite » humaine dans des installations souterraines où est orchestrée la manipulation de la population de la surface, et on y voit des gens se faire transporter ou téléporter vers d'autres planètes. Le personnage principal du film découvre finalement qu'une espèce de signal est émis, qu'il empêche la population humaine de pouvoir voir ses envahisseurs extraterrestres, en la maintenant dans une sorte de transe, qui va masquer tout ce qu'il y a à voir. Dans le film, le signal est émis à partir d'une station télé localisée dans une tour, mais dans notre monde, l'émission vient de la Lune. Une fois le signal émis éteint, la population peut instantanément voir les extraterrestres dont, le président des États-Unis, des chefs d'entreprise, beaucoup de responsables de l'application des lois, des commentateurs télé, ainsi de suite. Si vous remplacez les extraterrestres de Invasion Los Angeles par des reptiliens et la tour télé par la Lune, vous n'êtes plus très loin de la réalité. On peut encore voir ce film sur YouTube.

On fait un rapprochement entre la technologie de l'HAARP et l'apparition d'une spirale céleste bleue dans le ciel de Norvège en décembre 2009, la veille du discours de Barack Obama pour sa remise du Prix Nobel dans ce pays. La lumière s'est arrêtée dans les airs et a commencé à faire des cercles jusqu'à devenir une spirale géante. Une lumière bleu-vert est apparue au centre de la spirale, elle a duré dix à douze minutes puis a disparu. Les spectateurs ont décrit ce phénomène comme « une étoile filante qui tournait en rond ». De manière significative, près de l'endroit où la spirale est apparue se trouve l'EISCAT (European Incoherent Scatter Scientific Association), une organisation internationale de recherches, que l'on dit être le champ d'antennes de transmission par satellite de l'HAARP. Ce n'était pas un hasard.

Vidéo ci-dessus faisant partie de ce lien

Vidéo ci-dessus faisant partie de ce lien

Vidéo ci-dessus faisant partie de ce lien

Vidéo ci-dessus faisant partie de ce lien

Vidéo ci-dessus faisant partie de ce lien

Vidéo ci-dessus faisant partie de ce lien

Vidéo ci-dessus faisant partie de ce lien

Vidéo ci-dessus faisant partie de ce lien

Vidéo ci-dessus faisant partie de ce lien