Les Vibrations (Les Fréquences)

Durée de lecture estimée: 14 m
Durée des vidéos: 0 h 00 m
Durée totale: 0 h 14 m

Durée actuelle:

Le site de Mardi Lobsang Rampa: Site >

Il sera évident que tout ce qui est est une vibration. Ainsi, d'un bout à l'autre de l'existence entière il y a ce que l'on pourrait appeler un gigantesque clavier formé de toutes les vibrations qui puissent jamais exister. Imaginons que c'est le clavier d'un immense piano qui s'étend sur une distance illimitée. Imaginons, si vous voulez, que nous sommes des fourmis et que nous pouvons voir seulement quelques-unes des notes. Les vibrations correspondront aux différentes touches du piano. Une note, ou touche, couvrirait les vibrations que nous appelons "le toucher", la vibration qui est si lente, si "solide" que nous la sentons au lieu de l'entendre ou de la voir. (voir image ci-dessous).

Voici les différentes fréquences, classées par fréquence vibratoire, la plus basse à gauche, la plus élevée à droite. Plus on élève sa conscience, plus on accède à ces panels de fréquence.

La note suivante sera le son. C'est-à-dire, la note couvrira ces vibrations qui activent le mécanisme à l'intérieur de nos oreilles. Nous pouvons ne pas sentir ces vibrations avec nos doigts, mais nos oreilles nous disent qu'il y a "un son". Nous ne pouvons pas entendre une chose qui peut être sentie, ni ne pouvons sentir une chose qui peut être entendue. Ainsi nous avons couvert deux notes sur le clavier de notre piano.

La suivante sera la vue. Ici encore, nous avons une vibration d'une telle fréquence (c'est-à-dire qui vibre si rapidement) que nous ne pouvons la sentir ni ne pouvons l'entendre, mais elle affecte nos yeux ; nous l'appelons "la vue".

Interpénétrant ces trois "notes" il y en a très peu d'autres, comme par exemple cette fréquence, ou bande de fréquences, que nous appelons "la radio". Une note plus haute et nous obtenons la télépathie, la clairvoyance et de semblables manifestations ou pouvoirs. Mais le point essentiel est que de la bande réellement immense de fréquences, ou vibrations, l'Homme ne peut percevoir qu'une bande très très limitée.

Cependant, la vue et le son sont étroitement liés. Nous pouvons avoir une couleur et dire qu'elle a une note musicale parce qu'il y a certains instruments électroniques qui ont été fabriqués qui joueront une note particulière si une couleur est insérée sous le scanner. Si vous trouvez cela difficile à comprendre, considérez ceci ; les ondes radio, c'est-à-dire la musique, la parole et même les images, sont autour de nous en tout temps, elles sont avec nous dans la maison, où que nous allions, quoi que nous fassions. Nous (sans aide) ne pouvons entendre ces ondes de radio, mais si nous avons un appareil spécial que nous appelons un poste de radio qui ralentit les ondes ou, si vous préférez, convertit les fréquences radio en fréquences audio, alors nous pouvons entendre le programme radio originellement diffusé ou voir les images de la télévision. De façon à peu près semblable nous pouvons prendre un son et dire qu'il y a une couleur qui lui correspond, ou bien nous pouvons avoir une couleur et dire de cette couleur particulière qu'elle a un son musical. Ceci, naturellement, est chose bien connue en Orient et nous considérons que cela accroît l'appréciation de l'art, par exemple, si l'on peut regarder un tableau et imaginer l'accord qui résulterait de ces couleurs si on les mettait en musique.

Chacun est, bien entendu, au courant que Mars est également connue comme la Planète Rouge. Mars est la planète du rouge et une certaine nuance de rouge (le rouge fondamental) a un son musical qui correspond à la note "do".

L'orange, qui fait partie du rouge, correspond à la note "ré". Certaines croyances religieuses déclarent que l'orange est la couleur du Soleil, alors que d'autres religions sont d'avis que le bleu devrait être la couleur du Soleil. Nous préférons déclarer que nous tenons l'orange pour être la couleur du Soleil.

Le jaune correspond au "mi" et la Planète Mercure est la "Souveraine du jaune". Tout ceci, bien sûr, remonte à l'ancienne mythologie Orientale ; tout comme les Grecs avaient leurs Dieux et leurs Déesses qui faisaient la course à travers les cieux dans leurs chars de feu, les peuples d'Orient avaient tout autant leurs mythes et leurs légendes, mais ils attribuèrent des couleurs aux planètes et dirent que telle ou telle couleur était gouvernée par telle ou telle planète.

Le vert a une note musicale correspondant au "fa". C'est la couleur de la croissance et certaines personnes affirment que les plantes peuvent être stimulées par les notes de musique qui leur conviennent. Quoique nous n'ayons aucune expérience personnelle sur ce point particulier, nous avons reçu à ce sujet des informations venant d'une source absolument fiable. Saturne est la planète contrôlant la couleur verte. Il peut être intéressant de spécifier que les Anciens ont fait dériver ces couleurs des sensations qu'ils recevaient lorsqu'ils contemplaient une certaine planète quand ils méditaient. Beaucoup d'Anciens allaient méditer dans les parties les plus hautes de la Terre, dans les hautes cimes de l'Himalaya, par exemple, et quand on se trouve à 4600 m ou environ au-dessus de la surface de la terre, une quantité vraiment considérable d'air est laissée derrière et les planètes peuvent être vues plus clairement, les perceptions sont plus aiguës. C'est ainsi que les Sages de Jadis ont fixé les règles des couleurs des planètes.

Le bleu a la note du "sol". Comme nous l'avons mentionné précédemment, certaines religions considèrent le bleu comme la couleur du Soleil, mais nous travaillons dans la tradition Orientale et nous allons présumer que le bleu est sous le couvert de la Planète Jupiter.

L'indigo est le "la" sur l'échelle musicale et en Orient on le dit gouverné par Vénus. Dans son aspect favorable, c'est-à-dire quand elle confère des avantages à une personne, Vénus donne le talent artistique et la pureté de pensée. Elle donne le meilleur type de caractère. C'est seulement quand elle est liée à des personnes aux vibrations inférieures que Vénus mène à divers excès. Le violet correspond à la note musicale "si" et est gouverné par la Lune. Ici encore si nous avons une personne bien configurée, la Lune, ou le violet, donne la clarté de pensée, la spiritualité et l'imagination contrôlée. Mes si les aspects sont pauvres alors, bien sûr, il y a troubles psychiques ou même "démence".

À l'extérieur de l'aura il y a un fourreau qui entoure complètement le corps humain, l'éthérique et l'aura elle-même. C'est comme si l'assemblage entier de l'entité humaine, avec le corps humain au centre, puis l'éthérique et puis l'aura, est tout enfermé dans un sac ! Imaginez la chose comme ceci : nous avons un oeuf ordinaire de poule. À l'intérieur il y a le jaune correspondant au corps humain, c'est-à-dire le corps physique. Au-delà du jaune nous avons le blanc de l'oeuf lequel, dirons-nous, représente l'éthérique et l'aura. Mais aussi, à l'extérieur du blanc de l'oeuf, entre le blanc et la coquille, il y a une peau très fine mais une peau vraiment très résistante également. Lorsque vous faites bouillir un oeuf et vous débarrassez de la coquille, vous pouvez peler cette peau ; l'assemblage humain est comme cela. Il est tout emballé dans un enrobage semblable à cette peau. Cette peau est complètement transparente et sous l'impact des remous ou des secousses dans l'aura elle ondule quelque peu, mais elle essaie toujours de regagner sa forme d'oeuf, un peu comme un ballon qui essaie toujours de regagner sa forme parce que la pression intérieure est plus grande que la pression extérieure. Vous serez capable de mieux visualiser le tout si vous imaginez le corps, l'éthérique et l'aura contenus à l'intérieur d'un sac de cellophane extrêmement mince de forme ovoïde. (voir image ci-dessous)

Lorsque l'on pense, on projette depuis le cerveau à travers l'éthérique, à travers l'aura et jusqu'à la peau aurique. Ici, sur la surface externe de cette enveloppe, l'on obtient les images des pensées. Comme pour tant d'autres cas, ceci est un autre exemple correspondant à la radio ou la télévision. Dans le col d'un tube de télévision il y a ce qui est connu comme un "canon à électrons" qui projette des électrons se mouvant à très grande vitesse sur un écran fluorescent qui est l'écran d'observation (la partie que vous regardez). À mesure que les électrons entrent en collision sur un revêtement spécial à l'intérieur de l'écran de télévision, la chose devient fluorescente, c'est-à-dire qu'il y a un point de lumière qui persiste assez longtemps pour que les yeux puissent transporter par "mémoire résiduelle" l'image là où était le point de lumière. Ainsi l'oeil humain finit par voir l'image entière sur l'écran de télévision. Tandis que l'image de l'émetteur varie, celle que vous voyez sur l'écran de la télévision varie aussi. De façon très semblable les pensées partent de notre émetteur, c'est-à-dire le cerveau, et atteignent ce fourreau couvrant l'aura. Ici les pensées semblent se heurter et forment des images qu'un clairvoyant peut voir. Mais nous ne voyons pas seulement les images des pensées présentes, nous pouvons également voir ce qui a été !

Il est aisément possible pour un Adepte de regarder une personne et de voir effectivement sur la couverture externe de l'aura certaines des choses que le sujet a faites pendant ses deux ou trois dernières vies. Cela peut paraître fantastique au non initié, mais c'est néanmoins parfaitement exact.

La matière ne peut pas être détruite. Tout ce qui est existe toujours. Si vous émettez un son, la vibration de ce son (l'énergie qu'il provoque) continue pour toujours. Si, par exemple, vous pouviez aller instantanément de cette Terre sur une planète très très lointaine, vous verriez (à condition d'avoir les instruments appropriés) des images de ce qui s'est passé des milliers et des milliers d'années auparavant. La lumière a une vitesse définie et la lumière ne s'éteint pas, ce qui fait que si vous vous trouviez suffisamment loin de la Terre (instantanément) vous seriez capable de voir la création de la Terre ! Mais ceci nous emporte loin du sujet en cours de discussion. Nous voulons établir que le sub-conscient, quand il n'est pas contrôlé par le conscient, peut projeter des images de choses au-delà de la portée actuelle du conscient. Ainsi, une personne qui possède de bons pouvoirs de clairvoyance peut facilement voir quel genre de personne se trouve en face d'elle. C'est une forme avancée de la psychométrie ; c'est ce que l'on pourrait appeler la "psychométrie visuelle".

Toute personne ayant un minimum de perception ou de sensibilité peut sentir une aura, même si elle ne la voit pas en réalité. Combien de fois avez-vous été attiré instantanément ou repoussé instantanément par une personne quand vous ne lui avez même pas parlé ? La perception inconsciente de l'aura explique les sympathies et les antipathies d'une personne. Jadis, tous les peuples pouvaient voir l'aura, mais à la suite d'abus de toutes sortes, ils ont perdu le pouvoir. Au cours des quelques prochains siècles à venir, les gens vont être capables une fois de plus d'utiliser la télépathie, la clairvoyance, etc.

Allons plus loin dans cette affaire de sympathies et d'antipathies : chaque aura est composée de plusieurs couleurs et plusieurs striations de couleurs. Il est nécessaire que les couleurs et les striations s'assortissent avant que deux personnes puissent être compatibles. Il est très fréquent qu'un mari et sa femme soient très compatibles dans un ou deux domaines et complètement incompatibles dans d'autres. C'est parce que la forme particulière d'onde d'une aura touche seulement en certains points définis la forme d'onde de l'aura du partenaire et que sur ces points il y a entente complète et compatibilité complète. Nous disons, par exemple, que deux personnes sont aux antipodes et c'est définitivement le cas quand elles sont incompatibles. Si vous préférez, on peut dire que les personnes compatibles ont des couleurs auriques qui se marient et s'harmonisent, tandis que celles qui sont incompatibles ont des couleurs qui jurent et peuvent même être vraiment pénibles à regarder.

Les gens appartiennent à certains types. Ils ont des fréquences communes. Les gens d'un "même" type vont partout ensemble. Vous pouvez avoir une bande de jeunes filles sortant ensemble, ou un groupe entier de jeunes hommes traînant aux coins des rues ou formant des gangs. C'est parce que tous ces gens ont une fréquence commune ou des types communs d'aura ; ils dépendent les uns des autres, ils ont une attraction magnétique les uns pour les autres et la personne la plus forte du groupe dominera toutes les autres et les influencera pour le bien ou pour le mal. Les jeunes gens devraient être formés par la discipline et l'autodiscipline à contrôler leur impulsions les plus élémentaires afin que la race dans son ensemble puisse être améliorée.

Comme déjà établi, un humain est centré à l'intérieur d'un enrobage en forme d'oeuf (entré à l'intérieur de l'aura), et c'est la position normale pour la plupart des gens, la personne moyenne, en santé. Quand une personne a une maladie mentale, elle n'est pas centrée correctement. Plusieurs personnes ont dit "Je me sens en dehors de moi-même aujourd'hui". Cela peut bien être le cas, la personne peut bien saillir à un certain angle à l'intérieur de l'ovoïde. Les gens qui ont une double personnalité sont complètement différents de la moyenne ; ils peuvent avoir la moitié de leur aura d'une couleur et l'autre moitié d'une couleur complètement différente. Ils peuvent (si leur dédoublement de la personnalité est prononcé) avoir une aura qui n'a pas simplement la forme d'un oeuf, mais qui a deux oeufs joints ensemble à un angle l'un de l'autre. La maladie mentale ne devrait pas être traitée tant à la légère. Le traitement par électrochoc peut être une chose très dangereuse parce qu'il peut chasser l'astral carrément hors du corps. Mais dans l'ensemble, le traitement par électrochoc est conçu (consciemment ou inconsciemment !) pour secouer les deux "oeufs" en un seul. Souvent ça ne fait que "brûler" des modèles neuraux dans le cerveau.

Nous sommes nés avec certains potentiels, certaines limites quant à la coloration de nos auras, la fréquence de nos vibrations et d'autres choses et il est ainsi possible pour une personne résolue, bien intentionnée, de transformer son aura pour le meilleur. Hélas, il est beaucoup plus facile de la modifier pour le pire ! Socrate, pour prendre un exemple, savait qu'il serait un bon meurtrier, mais il n'entendait pas céder aux coups du destin et ainsi il prit des mesures pour changer le cours de sa vie. Au lieu de devenir un meurtrier, Socrate est devenu le plus grand sage de son temps. Nous pouvons tous, si nous le voulons, élever nos pensées à un plus haut niveau et améliorer ainsi nos auras. Une personne qui a un rouge coloré d'un brun boueux, ce qui dénote une sexualité excessive, peut augmenter le taux de vibration du rouge en sublimant ses désirs sexuels et devenir ainsi quelqu'un avec des besoins beaucoup plus constructifs, quelqu'un qui fait son chemin dans la vie.

L'aura disparaît juste après la mort, mais l'éthérique peut continuer pour encore un assez long temps ; cela dépend de l'état de santé de son ancien possesseur. L'éthérique peut devenir le fantôme stupide qui effectue des apparitions insensées. Plusieurs personnes dans les zones de campagne ont vu une forme lumineuse bleuâtre au-dessus des tombes de ceux qui viennent d'être enterrés. Cette lueur est particulièrement visible la nuit. Ce n'est, bien sûr, que l'éthérique qui se dissipe en quittant le corps en décomposition.

Dans l'aura, des vibrations basses donnent des couleurs boueuses, mornes, des couleurs qui donnent la nausée plutôt que d'attirer. Plus hautes deviennent les vibrations d'une personne, plus pures et plus brillantes deviennent les couleurs de l'aura, non pas brillantes dans un sens criard, mais dans le meilleur, le plus spirituel des sens. On peut seulement dire que les couleurs pures sont "exquises" alors que les couleurs boueuses sont répugnantes. Une bonne action égaie l'attitude d'une personne en faisant briller ses couleurs auriques. Une mauvaise action nous donne "les bleus" ou nous rend d'une humeur "noire". Les bonnes actions (venir en aide aux autres) nous font voir le monde à travers "des lunettes teintées de rose".

Il est nécessaire de garder constamment à l'esprit que la couleur est l'indicateur principal des potentialités d'une personne. Les couleurs changent, bien sûr, avec les humeurs, mais les couleurs de base ne changent pas à moins que la personne n'améliore (ou ne détériore) son caractère. Vous pouvez vous dire que les couleurs de base restent les mêmes, mais que les couleurs transitoires fluctuent et varient selon l'humeur. Quand vous regardez les couleurs de l'aura d'une personne vous devez vous demander :

  1. Quelle est la couleur ?
  2. Est-elle claire ou boueuse ; jusqu'à quel point puis-je voir clairement à travers ?
  3. Est-ce qu'elle tourbillonne au-dessus de certaines parties ou est-elle localisée presque en permanence au-dessus d'un endroit ?
  4. Est-ce que c'est une bande continue de couleurs qui maintient sa forme et son aspect, ou bien est-ce qu'elle fluctue et a d'abruptes sommets et de profondes vallées ?
  5. Nous devons aussi nous assurer que nous ne préjugeons pas d'une personne parce que c'est chose très facile de regarder une aura et d'imaginer que l'on voit une couleur boueuse alors qu'en réalité elle ne l'est pas du tout. Ce sont peut-être nos propres mauvaises pensées qui font apparaître une couleur boueuse car, souvenez-vous, en regardant l'aura d'une autre personne, il nous faut d'abord regarder à travers notre propre aura !

Il y a un rapport entre les rythmes musicaux et mentaux. Le cerveau humain est une masse de vibrations avec des impulsions électriques irradiant de chacune de ses parties. Un humain émet une note musicale qui dépend du taux de vibrations de cet humain. Tout comme on peut s'approcher d'une ruche et entendre le bourdonnement d'une multitude d'abeilles, ainsi une autre créature pourrait peut-être entendre les humains. Chaque être humain a sa propre note de base qui est constamment émise à peu près de la même façon qu'un fil téléphonique émet une note au vent. De plus, la musique populaire est telle qu'elle est en accord avec la formation d'ondes du cerveau, elle est en accord avec l'harmonique de la vibration corporelle. Vous aurez un "air à succès" que tout le monde se mettra à fredonner et à siffler. Les gens disent qu'ils ont "tel ou tel air" qui leur trotte constamment dans la tête. Les airs à succès sont ceux qui se saisissent des ondes cervicales humaines pendant un certain temps avant que leur énergie de base ne soit dissipée.

La musique classique est d'une nature plus permanente. C'est une musique qui fait vibrer plaisamment notre formation d'ondes auditives qui se trouvent en accord avec la musique classique. Si les dirigeants d'une nation veulent soulever leurs partisans, ils doivent composer, ou faire composer, une forme spéciale de musique appelée un hymne national. On entend l'hymne national et on se sent gonflé par toutes sortes d'émotions ; on se tient alors tout droit et l'on pense tendrement à sa patrie, ou bien l'on a des pensées farouches pour les autres pays. C'est simplement parce que les vibrations que nous appelons le son ont fait réagir nos vibrations mentales d'une certaine façon. Ainsi, il est possible de "pré-ordonner" certaines réactions chez un être humain en lui jouant certains genres de musique.

Une personne qui réfléchit à fond, celle qui a de hauts sommets et des creux profonds à sa forme d'ondes cérébrales, aime la musique du même type, c'est-à-dire une musique qui a de hauts sommets et une forme d'ondes profondes. Mais une personne à l'esprit dispersé préfère une musique désorganisée, une musique du genre tintamarre qui, sur un graphique, serait représentée plus ou moins correctement par un simple gribouillis.

Plusieurs de nos plus grands musiciens sont de ceux qui, consciemment ou subconsciemment, peuvent voyager astralement et qui vont dans les royaumes au-delà de la mort. Ils entendent "la musique des sphères". Étant musiciens, cette musique céleste fait une énorme impression sur eux, elle reste gravée dans leur mémoire pour que, quand ils reviennent sur Terre, ils soient immédiatement dans "une humeur de composition". Ils se précipitent sur un instrument musical ou sur leur papier ligné et notent immédiatement, autant qu'ils s'en souviennent, la musique qu'ils ont entendue dans l'astral. Alors ils disent (ne se rappelant pas mieux) qu'ils ont composé telle ou telle oeuvre !

Le système diabolique de la publicité subliminale par laquelle un message publicitaire est projeté sur l'écran de télévision trop vite pour que les yeux conscients le voient, joue sur la semi-conscience d'une personne tout en n'empiétant pas sur les perceptions conscientes. Le subconscient est tiré brusquement à la conscience par le flot des schémas d'ondes qui l'atteignent et le sub-conscient, étant les neuf-dixièmes du tout, conduit par la suite la conscience à sortir et acheter l'article dont on a fait la publicité même si (consciemment) la personne concernée sait qu'elle ne désire même pas une telle chose. Un groupe de personnes sans scrupules, tels que les dirigeants d'un pays qui n'auraient pas le bien-être du peuple à coeur, pourraient en réalité faire réagir les gens à n'importe quel ordre subliminal en utilisant cette forme de publicité.

Le "Centre d'Information de l'Électronique" de Paris a réalisé une série d'expériences sur les possibilités de nos ondes cérébrales qui sont émises en permanence, quel que soit l'état dans lequel nous nous trouvons.

A l'état de repos (quiétude), l'onde cérébrale humaine est nommée "onde alpha" et elle a une fréquence de 7 à 15 Hz (hertz, du nom du physicien ayant découvert les ondes radio) ; c'est-à-dire qu'il s'agit d'une onde vibrant de sept à quinze fois par seconde. Les ondes alpha ont une portée variant de vingt à cinquante mille kilomètres et leur tension varie de cinq à cinquante microvolts.

A l'état de tension nerveuse normale, c'est-à-dire lorsque notre cerveau se livre à un travail de réflexion, cette onde alpha se mue en onde "bêta" et vibre alors de quinze à trente fois par seconde (15 à 30 Hz). Cette onde bêta impressionne un voltmètre, sans amplification ; elle peut donc être perçue par un autre cerveau. Ceci explique ce qu'on appelle communément les courants de sympathie et d'antipathie existant entre les êtres.

Cette onde bêta est susceptible de devenir un véritable message à la façon des ondes radiophoniques. C'est le phénomène de transmission de pensée, de télépsychie étudiée avec beaucoup de soin par la science officielle maintenant ; en particulier par les Américains qui s'en servent comme moyen de communication avec les sous-marins atomiques en cours de plongée. Précision que ces procédés étaient connut depuis la plus haute Antiquité par des initiés qui échangeaient ainsi leurs impressions et leurs informations.

Il tombe donc sous le sens que ces ondes puissent être captées par le radiesthésiste (vous regarderez cette partie plus tard), ce qui laisse entrevoir de nombreuses possibilités pouvant aller de la simple détection des sources souterraines, nappes phréatiques, puits, trésors enfouis... à la localisation de personnes disparues, l'établissement de diagnostics médicaux ou vétérinaires.