Les Règles de la Bonne Vie

Durée de lecture estimée: 8 m
Durée des vidéos: 0 h 00 m
Durée totale: 0 h 08 m

Durée actuelle: 0 seconde

Le site de Mardi Lobsang Rampa: Site >

Nous allons maintenant mettre par écrit ce que nous appelons "Les Règles de la Bonne Vie". Celles-ci sont des règles absolument fondamentales, des règles qui sont définitivement "indispensables". Vous devrez leur ajouter vos propres règles. Nous allons tout d'abord les mettre par écrit, puis nous reviendrons les examiner plus soigneusement afin de pouvoir peut-être avoir un certain aperçu des raisons qui sont derrière elles. Les voici donc :

1. Faites ce que vous voudriez qu'il vous soit fait.
2. Ne jugez pas les autres.
3. Soyez ponctuel dans tout ce que vous faites.
4. Ne discutez pas de religion et ne vous moquez pas des croyances des autres.
5. Tenez-vous-en à votre propre religion et faites preuve d'une parfaite tolérance envers ceux qui sont d'une religion différente.
6. Abstenez-vous de vous mêler de "magie".
7. Abstenez-vous des boissons enivrantes et des drogues.

Jetterons-nous un coup d'oeil à ces règles un peu plus en détail ?

Nous avons dit : "Faites ce que vous voudriez qu'il vous soit fait". Eh bien, c'est logique, parce que si vous êtes en possession de vos facultés normales, vous ne vous poignarderez pas dans le dos, vous ne vous escroquerez pas, ni non plus ne vous surfacturerez. Si vous êtes une personne normale vous aimez prendre soin de vous-même de votre mieux. Vous vivrez selon "la Règle d'Or" si vous prenez soin de votre voisin comme vous le feriez de vous-même. Autrement dit, faites ce que vous voudriez qu'il vous soit fait. Cela aide, cela marche. Cette affaire de tendre l'autre joue réussit avec des gens normaux. Si une personne ne peut pas accepter votre pureté de pensée et d'intention, alors après avoir souffert en silence deux ou, tout au plus, trois fois, vous serez bien avisé de vous éloigner de la présence de cette personne. Dans la vie au-delà de cette vie nous ne pouvons pas rencontrer ceux qui nous sont hostiles, ceux avec qui nous ne sommes pas en harmonie. Malheureusement, il nous faut rencontrer certaines personnes assez horribles sur Terre, mais nous n'avons pas à le faire par choix mais seulement par nécessité absolue. Aussi, faites ce que vous voudriez qu'il vous soit fait et votre caractère sera très utile à quelqu'un et sera comme une lumière qui brille pour tous les hommes et toutes les femmes. Vous serez connu comme quelqu'un qui fait du bien, comme quelqu'un qui tient ses promesses, ce qui fait que si vous êtes victime d'une escroquerie, l'escroc ne recevra jamais la moindre sympathie. En rapport avec ceci, il est bon de se rappeler que pas même les plus grands escrocs ne peuvent emporter un seul sou hors de cette vie !

Nous disons aussi : "Ne jugez pas les autres". Vous pouvez vous retrouver dans une position semblable à celle de la personne que vous avez jugée et condamnée. Vous connaissez les circonstances relatives à vos propres affaires, mais personne d'autre ne les connaît, pas même la personne qui vous est la plus proche et la plus chère ne peut partager les pensées de votre âme. Personne, sur cette Terre du moins, ne peut être complètement en harmonie avec une autre personne. Vous êtes peut-être marié, vous êtes peut-être très heureux avec votre partenaire, mais malgré tout, même dans les mariages les plus heureux, parfois un partenaire fera quelque chose qui est complètement déconcertant pour l'autre. Souvent il n'est même pas possible d'expliquer nos propres motivations.

"Laissez l'innocent parmi vous être le premier à jeter la pierre". "Les gens dans des maisons de verre ne devraient pas lancer de pierres". Ceux-ci sont d'excellents enseignements parce que personne n'est complètement innocent. Si quelqu'un était complètement pur, complètement innocent, il ne pourrait pas rester sur cette méchante vieille Terre qui est la nôtre ; ainsi, en disant que seuls les innocents peuvent lancer des pierres, cela signifie qu'il n'y a personne pour en lancer.

Nous sommes tous, bien franchement, dans un grand état de confusion ici sur Terre. Les gens viennent ici pour apprendre des choses, s'ils n'avaient rien à apprendre ils ne viendraient pas ici, ils iraient dans un bien meilleur endroit. Nous faisons tous des erreurs, beaucoup d'entre nous sommes blâmés pour des choses que nous n'avons pas faites, beaucoup d'entre nous n'obtenons pas de crédit pour le bien que nous avons fait. Mais quelle importance ? Plus tard, quand nous quitterons cette Terre, quand nous quitterons notre école de formation, nous découvrirons que les normes sont vraiment très différents, que les normes ne seront pas en livres sterling, ni en dollars, ni en pesos ou en roupies ; les normes ? Nous serons alors évalués à notre vraie valeur. Aussi, ne jugez pas les autres.

Notre troisième règle, "Soyez ponctuel dans tout ce que vous faites" peut vous paraître surprenante, mais c'est une règle logique. Les gens prennent des dispositions pour faire des choses, les gens ont leurs plans et il y a un temps et un lieu pour toute chose. En étant peu ponctuel nous pouvons déranger les plans et les idées de l'autre personne, en étant tardif nous pouvons provoquer le ressentiment de la personne qui a dû attendre si longtemps et si nous provoquons ressentiment et frustration, cette personne peut prendre des dispositions différentes de celles qui avaient été originellement planifiées. Cela signifie qu'en étant peu ponctuel nous avons amené une personne à suivre une ligne de conduite qui n'était pas prévue à l'origine et cela est notre responsabilité.

La ponctualité peut être une habitude tout aussi bien que peut l'être le manque de ponctualité, mais la ponctualité est ordonnée, c'est la discipline du corps, de l'esprit et de l'âme aussi. La ponctualité témoigne du respect de soi-même, car cela signifie que l'on est en mesure de tenir sa parole et cela démontre le respect des autres puisque dans ce cas, nous sommes ponctuels parce que nous respectons les autres. La ponctualité, donc, est une vertu qui vaut vraiment la peine d'être cultivée. C'est une vertu qui augmente notre propre niveau mental et spirituel.

Maintenant à propos de la religion ; il est vraiment mal de se moquer de la religion d'une autre personne. Vous croyez CECI, une autre personne croit CELA. Est-ce important comment vous appelez Dieu ? Dieu est Dieu quel que soit le nom qu'on LUI donne. Pouvez-vous argumenter sur les deux faces d'une pièce de monnaie ? Malheureusement, tout au long de l'histoire de l'humanité, il y a eu beaucoup trop de mauvaises pensées au sujet de la religion, au sujet de la religion qui ne devrait susciter que de bonnes pensées.

Nous répétons dans une certaine mesure cette règle sur la religion dans la Règle numéro 5, parce que nous disons que nous devrions nous en tenir à notre propre religion. Il est rarement judicieux d'en changer. Sur Terre nous sommes au milieu du courant, le courant de la vie et il n'est pas sage de changer de cheval au milieu du courant !

La plupart d'entre nous sommes venus sur cette Terre avec un certain plan à l'esprit. Pour la plupart d'entre nous cela comporte la croyance dans une certaine religion ou une certaine forme ou branche de religion et à moins qu'il n'y ait la plus forte de toutes les fortes raisons, il est imprudent de changer de religion.

On assimile sa religion comme on assimile sa langue quand on est jeune. Tout juste comme il est toujours plus difficile d'apprendre une langue quand on grandit, il est tout autant plus difficile d'être capable d'absorber les nuances d'une religion différente.

Il est mal aussi d'essayer d'influencer une autre personne pour la faire changer de religion. Ce qui peut être approprié pour vous peut ne pas convenir à l'autre personne. Rappelez-vous la Règle 2 et ne jugez pas les autres. Vous ne pouvez pas juger quelle religion convient à une autre personne à moins de pouvoir entrer dans sa peau, entrer dans son esprit et pénétrer à l'intérieur de son âme aussi. N'ayant pas la capacité de le faire, on peut considérer que c'est vraiment imprudent d'interférer, d'affaiblir ou de se moquer des croyances religieuses d'un autre. De même que nous devrions faire ce que nous voudrions qu'il nous soit fait, nous devons donner pleine tolérance, pleine liberté à une autre personne de croire et de prier comme elle le juge bon. Nous serions indignés d'une intervention nous-mêmes, aussi rendons-nous compte que l'autre personne peut également en être contrariée.

La Règle numéro 6, "Abstenez-vous de vous mêler de magie". C'est parce que de nombreuses formes de "magie" sont néfastes. Il y a beaucoup, beaucoup de choses dans l'occultisme qui peuvent nuire énormément à une personne si elle étudie sans supervision.

Un astronome ne regarderait jamais le soleil à travers un très puissant télescope sans prendre des précautions adéquates, sans avoir, en fait, des filtres solaires appropriés devant la lentille. Même le plus mauvais astronome sait que contempler le soleil à travers un très puissant télescope aboutirait à la cécité. Pareillement, jouer avec l'occulte sans formation convenable, sans supervision adéquate, peut mener à une dépression nerveuse, peut mener à une foule de symptômes extrêmement désagréables.

Nous sommes catégoriquement opposés à la pratique de faire des exercices Yogiques Orientaux et d'essayer de torturer un pauvre corps Occidental dans certaines de ces postures. Ces exercices sont conçus pour le corps Oriental qui a été entraîné dans ces postures depuis les tous premiers jours et cela peut faire énormément de mal à quelqu'un de se contorsionner dans un enchevêtrement de muscles endoloris juste parce que l'exercice a un nom yogique. Étudions l'occultisme, bien sûr, mais étudions-le raisonnablement et avec supervision.

Nous ne conseillons à personne de "communiquer avec les morts" ou de s'adonner à d'autres pratiques remarquables de ce genre. Cela peut se faire, bien sûr, et cela se fait tous les jours, mais c'est quelque chose qui peut être grandement douloureux et préjudiciable aux deux parties, à moins que ce ne soit fait sous la supervision compétente d'une personne qualifiée.

Certaines personnes étudient le journal quotidien pour voir ce que dit leur horoscope du jour ! De nombreuses personnes, malheureusement, prennent ces prédictions tout à fait au sérieux et règlent leur vie sur elles. Un horoscope est une chose inutile et dangereuse à moins qu'il ne soit préparé selon les informations natales exactes par un astrologue compétent et le coût des services d'un tel astrologue serait vraiment élevé en raison même des connaissances considérables exigées et la longue, longue période de temps que les calculs prendraient. Cela ne suffit pas de prendre le signe du Soleil ou le signe de la Lune, la couleur de cheveux d'une personne ou le fait que ses orteils soient tournés vers le haut ou non ; on peut le faire avec exactitude seulement si l'on a la formation et les données. Ainsi, à moins que vous ne connaissiez un astrologue qui ait cette formation, la patience et le temps disponible, et à moins que vous n'ayez une provision suffisante d'argent avec laquelle payer tout ce temps et cette connaissance, nous vous suggérons de ne pas vous mêler d'astrologie. Cela peut vous faire du mal. Étudiez plutôt ce qui est pur et innocent tel que, nous nous permettons de dire en toute modestie, ce Cours qui n'est, après tout, qu'un exposé de lois naturelles, lois qui se rapportent même à la respiration et à la marche.

Notre dernière règle était "Abstenez-vous des boissons enivrantes et des drogues." Eh bien, nous devrions en avoir assez dit tout au long de ce Cours pour vous faire réaliser les dangers d'entraîner le corps astral bon gré mal gré hors du corps physique et (pour ainsi dire) en l'assommant.

Les boissons enivrantes nuisent à l'âme, elles faussent les impressions transmises à travers la Corde d'Argent, elles portent atteinte au mécanisme du cerveau lequel, nous devons nous rappeler, est en fait une station réceptrice et émettrice concernée par la manipulation du corps sur Terre et la réception des connaissances dans le monde au-delà.

Les drogues sont encore pires, car il est encore plus facile d'en contracter l'habitude. Si l'on se met à prendre des drogues, alors on abandonne en effet tout ce à quoi on aspire dans cette vie et en cédant aux fausses cajoleries des boissons enivrantes et des drogues on peut paver la voie d'une vie après l'autre sur Terre, jusqu'à ce qu'on ait complètement épuisé le karma que cette stupide, stupide habitude nous a fait créer.

Toute vie doit être ordonnée, toute vie doit avoir de la discipline. Une croyance religieuse, si l'on adhère à ses convictions, est une forme utile de discipline spirituelle. Nous voyons aujourd'hui des gangs d'adolescents dans toutes les villes du monde. Durant la Deuxième Guerre mondiale les liens de la famille se sont affaiblis ; peut-être que le père s'en alla à la guerre et que la mère commença à travailler dans une usine, avec le résultat que les jeunes enfants impressionnables jouèrent dans les rues sans surveillance d'adultes et ces jeunes enfants influençables se regroupèrent en bandes, ils créèrent leur propre forme de disciple, la discipline du banditisme. Nous croyons que jusqu'à ce que la discipline de l'amour des parents et la disciple religieuse puissent prendre la relève, la criminalité chez les adolescents va continuer et s'amplifier. Si nous avons une discipline mentale nous pouvons être en mesure de donner une sorte d'exemple à ceux qui n'en ont pas, car, rappelez-vous, la discipline est essentielle. C'est la discipline qui distingue une armée hautement formée d'une racaille désorganisée.