Introduction

[Source de l'article > ci-dessous: Paul Ponssot]
Il semble y avoir un frémissement dans la circulation de l’information : de plus en plus de personnes (même si c’est la très très trop petite minorité) semble s’intéresser à la manière dont fonctionne réellement le monde. Cela est en soi très positif. En effet, savoir à quoi nous avons affaire est un premier pas pour sortir de la matrice, une sorte de prison virtuelle dans laquelle l’humain a été leurré à consentir à être enfermée. Cette matrice est en gros une fausse création, une copie abjecte de la vraie création qui est la création de la source. Cette matrice a débuté quand une entité que l’on peut appeler Lucifer, Satan ou le démiurge (la même merde) à voulu par orgueil défier la source et faire sa propre création afin de la contrôler et de la manipuler. Le problème c’est qu’en consentant à se détourner, cette entité à perdue sa connexion divine et son âme. Or, la perte de la connexion divine et de l’âme a fait que cette entité est devenue finie, or lorsqu’une entité est finie, elle a besoin de consommer l’énergie divine d’entités ayant une connexion à la source pour survivre. Pour cela, le démiurge a généré la matrice et les inter-univers. Je dis généré car une ENTITÉ n’ayant pas de connexion divine perd la capacité de créer : elle ne peut que copier et la matrice et surtout les inter-univers ne sont que des copies horribles de la création divine et elles n’ont qu’un seul but : enfermer les êtres qui possèdent une âme dans l’illusion de la matrice pour en extraire l’énergie et l’âme et en les leurrant à consentir. Pour cela le démiurge a généré des entités sans âmes de types reptiliens, aryens, gris, insectoides et des entités appelées archontes ou Djinn. Ces entités vivent dans les inter-univers et ont comme objectif de leurrer les êtres présentant une connexion divine à consentir à la matrice. C’est ce qui est arrivé aux humains et j’explique le mécanisme beaucoup plus en détail dans mon livre Le plan secret du diable > et dans mes conférences >. Ces entités sans âmes se nourrissent de sang et d’émotions humaines et gèrent le troupeau humain par la possession de lignées hybrides (qui ont plus de gènes reptiliens que les autres humains) que l’on surnomme les illuminatis et qui sont les grandes familles de la finance, de la banque, de la noblesse européennes et asiatiques. Le but des entités sans âmes et des illuminatis est la mise en place d’un gouvernement mondial, d’une religion mondiale basée sur le culte d’un faux sauveur externe, l’élimination de plusieurs milliards d’humain notamment ceux qui savent penser par eux même et ceux dont la génétique ne leur permet pas d’être mis sous contrôle mental, la fusion de l’homme avec la machine (transhumanisme) afin de le couper de sa connexion divine et de prendre son âme pour la faire fusionner dans la conscience collective de la matrice... En effet contrairement à la propagande du new Age, l’âme n’est pas immortelle mais peut être consommé par certaines entités si la victime y consent (soit de manière directe en vendant son âme comme les satanistes et les francs-maçons de haut niveau, soit en étant leurré d’une manière ou d’une autre à consentir à perdre son âme... Il faut se rappeler du proverbe « qui ne dit rien consent »). Tous ces concepts de prédation d’âme seront développés dans mes futurs articles, mes futures conférences et mes futurs livres.

Or, en raison de la loi du consentement >, les humains doivent consentir de manière directe ou indirecte au Nouvel Ordre Mondial. Cette loi du consentement est la seule règle universelle. Une personne manipulée doit d’une manière ou d’une autre consentir à la manipulation pour que celle-ci réussisse. Ce consentement peut être direct (faux attentats du 11/9 ou les américains ont consentit et même demandé le patriot act pour les protéger des méchants « terroristes » qui étaient en réalité la CIA, l’administration Bush, l’internationale nazi et la maçonnerie qui ont organisé l’attentat/rituel satanique du 11/9 en utilisant des armes à énergie dirigées >) ou indirect (qui ne dit rien consent). Cela explique que le cinéma présente de nombreux plans des illuminatis pour extraire le consentement des masses. Ainsi des scénarios rappelant le faux attentat du 11/9 ont été présentés dans de nombreux films plusieurs années avant le 11/9 >).

Or, quand on étudie la matrice de manière approfondie, on s’aperçoit qu’il s’agit d’un système tentaculaire à plusieurs niveaux. Lorsqu’on sort d’un niveau de la prison, on est pris par le second niveau, lorsqu’on sort du second niveau on est pris par le 3ême niveau : le but de cela est de garder les humains prisonnier de la matrice afin qu’ils consentent au nouvel ordre mondial et surtout pour qu’ils consentent à donner leur âme aux entités de la matrice et au démiurge. En d’autre terme, on peut passer d’une petite cage à une cage plus grande mais on reste dans la matrice tant que l’on n’a pas compris son fonctionnement et toutes les règles de la matrice et tant que l’on ne rétablit pas une connexion totale avec la source. C’est ainsi que pour beaucoup de gens qui se disent réveillés, leur réveil est en réalité un changement de cage, le passage d’une cage en fer à une cage en or. Or une cage qu’elle soit en fer ou en or reste une cage. Qu’une poule soit en batterie ou en plein air, elle est toujours destinée à être mangée… Ce que je vais dire dans cet article ne va pas plaire à tout le monde mais je ne suis pas là pour plaire mais pour dire la vérité qui restera la vérité… Après chacun est libre de prendre ou de laisser. Si vous pensez que tout est beau, tout est rose que la matrice est merveilleuse alors cet article n’est pas fait pour vous… Si vous avez une certaine ouverture d’esprit et que vous sentez que les choses ne sont pas telle que le système les décrits et que même dans « l’alternatif » les choses ne sont pas ce qu’elles semblent être alors prenez la pilule rouge et continuez à lire.

Paul Ponssot

[...] La réalité virtuelle originelle, celle qui existe au-delà de la vue de l'homme, n'a pas été conçue pour être ce que nous voyons aujourd'hui. Bien sûr, elle a fourni une expérience différente, mais les massacres de masse, la guerre et la souffrance ne faisaient pas partie du script originel. Ce sont les hommes qui ont tout mis en place et qui ont été manipulés afin de tout mettre en place. Ce que nous expérimentons n'est pas l'univers de réalité virtuelle originel, mais une gamme de fréquence minuscule qui se trouve à l'intérieur. Les reptiliens ont piraté le système et ont installé un « pare-feu » pour que notre perception soit déconnectée de la réalité virtuelle dans son ensemble, un peu comme les pare-feux gouvernementaux imposés en Chine pour restreindre l'accès à des sites Internet qui contiennent des informations que les autorités veulent cacher à la population. C'est une réalité virtuelle à l'intérieur d'une réalité virtuelle que j'appelle la « Matrice ». [...]

[...] Nous voyons la réalité à partir d'une « petite fenêtre » et nous percevons tout en termes de limites. La « petite fenêtre » en question est la gamme de fréquences minuscules que nous appelons « lumière visible ». Le but des reptiliens et de leurs hybrides a été de faire en sorte que cette fenêtre soit la plus petite possible, et de nous maintenir dans les limites et l'ignorance. [...]

 [...] Les reptiliens ont pris le contrôle et on remplacé l'harmonie par la discorde, par le biais de ce que j'appelle le « schisme ».
Le « monde » « physique » ou « holographique » est une version décodée de la construction de l'information : l'univers métaphysique. Quand la Lune est arrivée, elle a causé un « déchirement » énergétique gigantesque, ou plus exactement, une « distorsion » dans la construction de l'information de l'univers métaphysique, et elle a détruit l'équilibre et l'harmonie qui régnaient. La distorsion s'est exprimée à tous les niveaux, notamment au niveau de la perception humaine, qui a été brisée et déformée, de l'identité personnelle et du déséquilibre de la pensée et de l'émotion. Les répercussions du schisme sur la personnalité humaine, ainsi que le désir de guerre et de conquête des reptiliens, ont été la raison du retrait de ces énergies. Des énergies très puissantes ont le potentiel de créer un monde incroyable, mais, une fois contrôlées par des esprits déséquilibrés et malveillants, elles peuvent provoquer des catastrophes. Tout peut être utilisé en bien ou en mal. Le retrait de ces énergies (informations) signifie que le potentiel humain et la prise de conscience se sont effondrés, laissant place à un monde « primitif » bien différent de ce qu'il avait été. Les reptiliens et leur matrice lunaire ont dès lors pris le contrôle d'une humanité tronquée autant mentalement qu'émotionnellement et physiquement. La perte de ces énergies a eu une autre conséquence : humains et animaux ont ressenti un « manque » énergétique entre ce qu'il pouvait absorber venant de l'atmosphère, et ce dont ils avaient besoin pour survivre. Il a été comblé, pour les deux, par la nourriture. La « loi de la nature » faisait son entrée. [...]

[...] Les reptiliens et leurs lignées hybrides cherchent à présent à achever leur plan à long terme de contrôle total de l'humanité, et c'est dorénavant tellement sur le point de se réaliser, que seul un automate serait incapable de le voir. Pourtant il existe des pays où de telles personnes sont si aveuglées par le système qu'elles ne peuvent voir l'évidence.
Les Rothschild ont déclenché des guerres depuis des centaines d'années dans le but de transformer les nations et la société mondiale conformément à leur plan. Alors que des troupes de plus en plus importantes pensent servir leur pays, et la plupart d'entre elles le pensent encore, qui eux cherchent à détruire leur pays. 
Le plan a prévu une Troisième Guerre mondiale impliquant l'Amérique du Nord, l'Europe, la Russie et la Chine. L'État d'Israël se prépare à en être au moins un des déclencheurs avec le Pakistan, la Corée du Nord et les pays riverains de la mer Caspienne, comme l'Iran. L'idée est de provoquer un conflit mondial qui mènera à la création d'un gouvernement mondial et d'une armée mondiale pour que « cela n'arrive plus jamais ». C'est précisément la tactique utilisée après les deux guerres mondiales afin de justifier l'énorme concentration du pouvoir mondial, par le biais de nouvelles institutions, comme celles créées par les Rothschild/Rockefeller : l'Organisation des Nations Unies, l'Union européenne, la Banque mondiale, le Fonds monétaire international et les organisations qui leur sont associées. Ils ont besoin de détruire les « superpuissances » comme les États-Unis, la Chine et la Russie s'ils veulent installer leur tyrannie gouvernementale sur le monde. Et qu'y a-t-il de mieux pour y arriver qu'une guerre dans laquelle on se battrait les uns conte les autres et on se détruirait mutuellement ? [...]

David Icke

Il existe différentes façons de programmer le corps-ordinateur. On peut le faire chimiquement grâce à Big Pharma et aux grandes sociétés de biotechnologie, ou électromagnétiquement, verbalement et de façon vibratoire, à partir d'une gamme étendue de moyens et de méthodes. Le résultat escompté vise à déconnecter le corps et l'esprit de la Conscience, de supprimer et de déformer le système émetteur-récepteur du corps et de programmer un sens des réalités basé sur la peur, le manque de confiance en soi et de restreindre les possibilités. Ce que nous appelons « la société » a été spécifiquement structuré à chaque niveau pour arriver à ce résultat et imposer un système de commande unique. C'est pourquoi les paradoxes apparents de la liste de Michael Ellner se révèlent ne pas être des paradoxes du tout. C'est la façon dont le monde est sensé être.