Les Impôts/Taxes…

Durée de lecture estimée: 4 mDurée des vidéos: - h -- m
Durée totale: - h -- m

Durée actuelle:

Le revenu de base (l'énergie reçue en échange de l'énergie donnée) est sujet à une longue, longue liste de vampires de l'énergie. Notamment ce que l'on appelle les taxes et les intérêts. Il existe des impôts incroyables comme l'impôt sur le revenu, la TVA, la taxe d'habitation, la taxe sur les droits de succession, la taxe d'immatriculation, etc., etc. et on nous en ajoute ! La taxe sur les ventes est tout simplement une amende pour avoir dépensé notre propre argent, alors que la taxe sur les droits de succession est un impôt sur de l'argent qui a déjà été imposé. Voici une liste des taxes américaines, loin d'être exhaustive, que vous pouvez aussi retrouver sur whatistaxed.com :

Taxe sur les comptes débiteurs ; impôt sur les bénéfices ; taxe Ad valorem (basée sur la valeur des biens immobiliers et des biens personnels) incluant des taxes sur les articles d'importation ; impôt minimum de remplacement ; taxe sur les carburants aéronautiques ; impôt sur les gains en capital ; taxe sur la production de ciment et de gypse ; taxe sur le charbon ; taxe sur les produits bruts ; taxe sur la consommation ; impôt sur les sociétés ; amendes imposées par les tribunaux ; droit de douane ; licence ou immatriculation pour chien ; double imposition ; taxe sur la production d'électricité ; impôt sur les droits de succession ; impôt sur le revenu ; taxe sur l'assurance chômage ; taxe sur le permis de pêche ; taxe sur le permis d'exploitation alimentaire ; taxe sur les carburants ; taxe sur les véhicules polluants ; taxe sur l'essence ; taxe sur les transferts transgénérationnels ; taxe sur la donation ; taxe sur la production brute ; taxe sur les établissements hospitaliers ; permis de chasse ; taxe sur les stocks de produits ; frais d'intérêt de l'IRS* ; pénalités d'impôt de l'IRS* ; impôt sur enfant ; impôt foncier ; permis de débit de boisson ; taxe sur l'alcool ; impôts locaux ; taxe sur les centres d'hébergement ; taxe sur les articles de luxe ; taxe sur les certificats de mariage ; impôt Medicare ; taxe sur les exploitations minières ; taxe sur les soins infirmiers ; taxe sur la production de pétrole et de gaz naturel ; parcmètres ; cotisations sociales ; taxe sur la protection de la confidentialité ; impôt sur la propriété ; taxe sur les recettes brutes dans les entreprises publiques ; taxe sur la Commission de la fonction publique ; taxes sur les services publics ; impôt sur les biens immobiliers ; impôt sur les mutations foncières ; taxe sur la location de véhicules ; taxe de séjour ; taxe sur les ressources et l'évaluation des eaux souterraines ; taxe sur les services de télécommunication ; taxe de vente ; taxe scolaire ; charges fiscales sur les revenus des travailleurs indépendants ; permis de fosse sceptique ; taxe sur les indemnités de licenciement ; cotisations sociales ; impôt sur le revenu des États ; taxes de chômage fédérales et d'État ; taxes sur les urgences téléphoniques dans tous les États ; surtaxe ; taxes sur les produits importés ; plusieurs taxes sur le téléphone et les télécommunications ; taxe sur les produits du tabac ; péages ; ponts fédéraux à péage ; tunnels à péage ; taxation au tonnage ; amendes pour infractions au code de la route ; taxe sur les immatriculations de remorques ; « Use tax » ; taxe sur les services publics ; taxe sur les immatriculations de véhicules et sur les permis ; taxe sur la vente de véhicules ; taxe sur les engins nautiques ; permis de forage ; taxe sur le marché de l'énergie de gros ; taxe sur les accidents de travail...

Si vous additionnez toutes les taxes que vous payez en une année et que vous soustrayez le total à votre salaire, vous allez être abasourdis de constater à quel point l'énergie que vous recevez par rapport à l'énergie que vous fournissez retourne directement au système par le biais des impôts. Au bout du compte, cet argent, ou énergie termine dans le « lac » des Rothschild et c'est pourquoi, en dépit d'une fiscalité toujours plus élevée, la qualité des services est à la baisse malgré l'argent que nous donnons. Ajoutez à cela les intérêts payés aux banques pour « emprunter » de l'argent fictif que l'on nomme « crédit » et vous allez vite vous rendre compte que l'humanité est énergiquement et systématiquement sucée jusqu'à la moelle. On nous retire autre chose aussi : notre choix et notre potentiel. Combien de fois les gens se trouvent-ils dans la situation où ne peuvent choisir ce qu'ils veulent faire ou l'endroit où ils aimeraient aller à cause du mantra « je ne peux pas me le payer » ou « je n'ai pas l'argent nécessaire » ? Notre argent fait partie de notre champ d'énergie, il fait partie de « nous », parce que cette « propriété » établit un lien vibratoire entre notre champ d'énergie et celui de l'argent. Donner de l'argent et en recevoir c'est de l'énergie qui entre et de l'énergie qui sort. Prenez un peu de recul et vous verrez vite que les masses se font manipuler afin de fournir beaucoup plus d'énergie qu'elles n'en reçoivent. Même après la mise en place de l'échange initial sous forme de salaire et de profit, une grande partie de ce que nous recevons est absorbée par les impôts, les intérêts sur l'argent emprunté et la surfacturation des services essentiels. Le système économique, dirigé par la maison Rothschild, a été mis en place pour vampiriser les forces vitales de la population mondiale. Monsieur Tout-le-Monde voit de l'argent là où les Rothschild voient de l'énergie, et c'est ce que l'argent est vraiment. Les Rothschild utilisent l'argent comme un courant électrique qu'ils font circuler avant de le faire revenir à une plus haute tension ou plutôt à une majoration d'intérêts.

[01] Livres de David Icke