Se Déprogrammer

Durée de lecture estimée: 3 m
Durée des vidéos: - h -- m
Durée totale: - h -- m

Durée actuelle: 0 seconde

Comme j'ai copié les vidéos de Laurent Dureau ici pour bien centraliser ses cours, si cela vous plait, n'hésitez pas à lui faire un don.
Merci infiniment à lui et à l'équipe au sol et au ciel.

Le blog de Laurent Dureau: Site

Touche pas à mes blocages, touche pas à mes ornières conceptuelles, touche pas à ma vision du monde et touche pas à mes espoirs et projets... Bref, rien que de l’égo, rien que de la projection afin surtout de ne pas voir l’ultime vérité : celle que nous avons une peur monumentale de découvrir notre véritable puissance avec laquelle nous nous sommes autant détruits par le passé dans le style Atlantide. Touche pas à mon traumatisme sinon je te démolis. Voilà en gros ce qu’un bisounours crie de tout son ADN tout rafistolé...
En effet, ce dernier a besoin de temps pour modifier ses programmes de contrôle et il voit d’un assez mauvais œil les changements et bouleversements radicaux...
Être simple, sincère et à poil, est un bon prélude pour que le cœur puisse enfin sortir du brouhaha mentalo-égotique.
Bref, loin de l’accumulation mentale de savoirs, loin de la personnalité issue de l’égo, loin des jeux de pouvoir et encore plus loin des projections spirituelles de tous genres. Icité, humilité, simplicité et discernement vous mèneront plus sûrement à votre Ascension que tout le reste...

Vidéo ci-dessus faisant partie de cet article

Vidéo ci-dessus faisant partie de cet article

Vidéo ci-dessus faisant partie de cet article

Vidéo ci-dessus faisant partie de cet article

Un involuant est, par définition, un être qui est en manque d’énergie et qui nécessite donc d’aller sucer-prélever une source quelque part.

Je précise donc que les préhumains dans leur attitude quotidienne sont des involuants notoires puisqu’ils sont toujours en état de manque. Cela n’empêche nullement qu’ils se fassent eux-mêmes sucer par l’éthérique, c’est-à-dire toutes les créatures qu’ils ont eux-mêmes fabriquées (les fameux égrégores ou croyances). Bref, si tu crois au diable aussi bien qu’à Dieu, sache mon frère, mon ami, que ce ne sont là que des égrégores de dualité qui te pompent, d’où ta dégénérescence et la tombe.

Ainsi, si l’humain a si peur de la mort, de l’anéantissement, c’est parce qu’il ressent effectivement qu’il a un prélèvement automatique sur le dos qui le laissera sur la paille tôt ou tard. Le préhumain sent et ressent, mais comme son mental-égo prend toute la place, on peut comprendre qu’il a du mal à justement comprendre qu’il est son propre bourreau et qu’il est le chef d’orchestre de tous ses problèmes.

Bref, le préhumain, joueur incarné en ce monde de matière, est bien le Créateur en action. Il reçoit donc en retour exactement ce qu’il émet. Ainsi si tu es un bouché à à l’émeri, tu seras entouré de bouchés à l’émeri. Si tu es un con, tu seras entouré de cons. Si tu as une ouverture d’esprit, tu seras en présence de personnes résonnant à cette ouverture d’esprit. Si tu penses que tu te fais sucer ou attaquer, tu appelleras les suceurs et les attaquants.

En effet, si tu ne penses pas à quelque chose, tu ne peux rentrer en résonance avec puisque cela n’appartient pas à ton monde en tant que Créateur. Ainsi la meilleure protection contre les attaques d’involuants est tout simplement de ne pas y penser. Et, de ce fait, tu permettras à ta propre lumière de grandir puisque justement tu ne t’assombris pas. La Lumière appelle la Lumière, autant l’ombre appelle l’ombre…

Extrait de cet article